Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 18:52

Comme chaque année presque à la même époque, Steph débarque de Nantes pour pouvoir venir taquiner les petites farios du Chéran. Il est arrivé seul cette année, délaissant femme et enfants pour une petite semaine de pêche intensive.

Pas trop de chance au niveau du temps,mais le Chéran dans sa partie savoyarde nous livre une eau somme toute assez claire vu la pluie incéssante depuis une dizaine de jours.



Aller en route! Nous allons commencer par le parcours sous le pont de Lescheraines et remonter la rivière en passant derrière la Poste pour finir vers le plan d'eau de baignade. A peu près un à deux kilomètres  de remontée ponctuée de courants, de lisses et de gouilles.

















                                                                                                        Premier poisson pour moi juste à l'entrée de cette gouille, un joli poisson de 30 cm environ qui m'a pris ma nymphe à la sortie de courant.




















Voilà l'engin, beau combat, remise à l'eau, ...à bientôt!


                               il a l'air content quand même!




















Et pis après c'est parti, je vais mettre un 17 zéro à mon pote pour notre première sortie , je prend un peu d'avance parce que lui n'est ici que pour une semaine et il va sûrement y aller plus que moi!!




    Des truites du haut Chéran, combatives à souhait avec des robes magnifiques, comprises entre 20 et 30 cm.








                                                                                                  


            

















Voilà pour cette première journée, le coup du soir étant annulé pour cause d'orage assez violent qui j'éspère ne va pas trop teinter les eaux.

Lundi 2 juin : comme d'un fait exprès c'est mon anniversaire mais nous partons quand même de bonne heure avec Steph  aux alentours de 11 h du mat!








Ca c'est le temps qu'il fait quand on se lève vers 10 heure!

Normalement, on voit les montagnes mais là on dirait que l'horizon s'arrete à 200 mètres devant soi, mais on y va quand même.




En arrivant au bord de la rivière, une légère brume juste pour nous dire que l'eau est plus chaude que l'air et qu'il y aura peut-être quelques éclosions dans un moment.

















En fait, après dissipation de cette brume, nous aurons la plus belle journée de cette semaine de retrouvailles.

Le plan d'eau de Lescheraines en deuxième catégorie et le plan d'eau du Châtelard sous le soleil!?






































Là aujourd'hui, nous allons remonter le Chéran du plan d'eau de baignade jusqu'au début du no kill. Et Steph va commencer à cartonner, pas gros au début mais bon un début quand même.
















Ca fait plaisir de choper des riquettes car cela fait plus de deux ans en ce qui me concerne que je ne prenais ques des truites maillées comme si le frai des années précédentes avait foiré. En voici encore la preuve et de belle manière cette fois ci!
















Pour cette journée du 2 juin, une dizaine de poissons chacun et une belle surprise pour moi de retour à la maison, anniversaire oblige!!

Mardi 3 juin, levé 10 h

Je regarde par la fenêtre, ça s'arrange!!! En route pour la rivière, nous allons prospecter une portion qui ne donnait rien depuis plusieurs années et qui m'a réservée de bonnes surprises cette année. C'est où, DTC comme dirait " cul blanc "!...
En ce qui me concerne 7 poissons et autant de raté au ferrage et 5 pour Steph.
















Et cerise sur le mac'do, quelques petites morilles noires, dans les Bauges au mois de juin, y'a plusd'saison j'vous dis!!






Mercredi 4 juin, on dirait que ça s'arrange, il pleut moins fort! Une chose qui m'étonne, il pleut depuis au moins trois semaines et le Chéran est toujours claire comme de la gnôle, enfin avec toute cette végétation c'est pas trop étonnant.


Départ 11 h, on va se faire le parcours no-kill du Châtelard et essayer de repérer un ou deux gobages. Pas ou peu d'activité en début d'après-midi et quelques gobages vers 4 ou 5 h. On les tente, quelques petites truites de plus.

















Retour à la maison vers 17h15, l'orage menaçait, juste le temps d'arriver à la maison et les cieux se déchaînent.
Steph me propose le coup du soir mais je préfère rester à la maison, histoire de refaire ami amie avec ma copine qui supporte malgré tout le fait que nous soyons toujours les pieds dans l'eau.

Steph a eu du nez, il revient vers 21h45 avec de belles tofs, deux truites prises en sèches dont une superbe truite de presque 40, ce qui est trés joli pour le haut Chéran.


Jeudi 5 juin, même style de temps. J'avais contacté Steph " cul blanc ", pour aller faire un tour dans l'Albanais et nous nous retrouvons chez lui après être aller voir le Chéran du côté du Moulin Janin.

On reveille " cul blanc " qui pensait que nous ne viendrions pas et en route pour la passerelle de Cusy, nous en voiture et Steph sur son fidèle destrier, son piège à gonzesses!!























Résultat des courses, capots à part " cul blanc " qui nous à raconter qu'il en avait pris une, mais pas de photos pas de truites ( je rigole!), mais bon une belle éclosion de mouches de mai ce qui est assez rare pour le mentionner.
























Vendredi 6 mai, c'est encore pire que les autres jours mais c'est la dernière partie de pêche pour mon pote qui doit rentrer à Nantes demain. J'ai vraiment pas envie d'y aller mais bon la fortune sourit aux audacieux, allons voir si l'adage est vrai.
Et pour être vrai, il le fût : des éclosions à profusion, des gobages et juste une petite pluie assez fine pour nous mouiller et nous refroidir mais pas assez  pour entamer notre détermination et notre joie de pouvoir enfin prendre du poisson en sèche.

















                                                                                                           



































































Voilà, et pour finir en beauté de magnifiques éclosions...






















 

Voilà, une semaine ça passe quand même vite, merci Steph et à bientôt pour de nouvelles aventures...

Partager cet article

Repost 0
Published by FREDSTEPH
commenter cet article

commentaires